F Tristan oeil Hermes

« L’œil d’Hermès » Approche de l’imaginaire pictural

Publié par Jack Chaboud

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.

mercredi 20 juin 2018
  • 2
    Chaboud
    20 juin 2018 à 15:30 / Répondre

    Je sais bien que tu es un des rares maçons à connaître l’oeuvre de Frédérick Tristan (au fait, tu oublies son geste fraternel pour le GODF), ça ne change rien de ce que j’ai écrit pour les autres salons maçonniques.
    Bonne lecture de « L’oeil d’Hermès », mon cher frère Pierre.
    Jack

  • 1
    Pierre Mollier
    20 juin 2018 à 06:27 / Répondre

    Frédérick Tristan est un auteur passionnant et un Maçon convaincu qui a développé une véritable pensée sur l’Ordre. Il reste sans doute insuffisamment lu par les SS:. et les FF:. mais nous avions tenu à l’associer au comité scientifique de l’exposition « La franc-maçonnerie » de la Bibliothèque nationale (printemps 2016) et il a été un des contributeurs du catalogue. Pour ceux qui voudraient commencer – les vacances à venir sont une belle opportunité – on pourrait conseiller deux romans initiatiques et crypto-maçonniques « Les tribulations héroïques de Balthasar Kober » et « L’homme sans nom » (bien qu’il y ait là un règlement de compte cruel mais talentueux avec mon maître René G. dont F.T. avait été très proche avant qu’une brouille terrible ne les séparent).

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous