MT Besson Muret

Marie-Thérèse Besson veut démystifier la franc-maçonnerie féminine.

Publié par Géplu
Dans Divers

Ce contenu est réservé aux abonnés.Pour accéder à cet article, vous pouvez choisir de :

*Vous pouvez déverrouiller jusqu’à 3 articles par mois gratuitement.

mercredi 8 février 2017
  • 4
    altec
    9 février 2017 à 17:43 / Répondre

    @ DESAP.
    C’est brutal , un brin caricature mais c’est ça !
    Si on est tenté il faut le vivre étape par étape « step by step comme disent les Britanniques » Et à chaque marche suffit sa peine.
    Allez y ou pas mais inutile de vouloir y être sans y aller. Si ce sont les secrets , la gouvernance mondiale et les Templiers qui vous branchent …c’est raté , vous serez frustré et idem avec l’alchimie , les mystères de l’Egypte et autres « courses à l’échalote ».
    Pour ma part je suis incapable de vous raconter « ma » FM sauf à dire que les fantasmes ésotériques etc personnellement …pas vu de la semaine.

    • 5
      Désap.
      10 février 2017 à 16:06 / Répondre

      @ ALTEC,
      Brutal, c’était résolument intentionnel.
      Nos GGMM portent une responsabilité dans l’entretien de ces fantasmes à propos de la FM.
      Qu’attendent-ils pour abandonner ces discours nébuleux qui à part donner matière aux idées complotistes ou favoriser l’idée que nous cultiverions un entre soi dédaigneux du commun des mortels, n’ont aucune autre conséquence.
      Le seul message qui doit être développer :
      la Franc-maçonnerie est humainement extrêmement exigeante ; toute personne faisant preuve d’a priori, notamment sociaux, culturels et cultuels n’ont aucune chance ni de l’intégrer ni de la comprendre ; son but est simple : acquérir l’objectivité et l’appliquer en toute circonstance, même au détriment de nos supposés intérêts, supposés car l’objectivité ne saurait être une nuisance puisque expression la moins déformée de la Vérité.

  • 3
    Désap.
    9 février 2017 à 13:41 / Répondre

    Au lieu de toujours chercher à entretenir cette espèce de mystère à la noix, ce phantasme à la c…
    « on ne dit rien parce que ça se vit et ça ne se raconte pas » ou se genre de balivernes incompréhensibles si on n’est pas initié,
    pourquoi ne pas dire CLAIREMENT les choses telles qu’elles sont et TRÈS SIMPLEMENT ??

    AVIS AUX PROFANES QUI S’INTERROGENT SUR LA FRANC-MAÇONNERIE :

    1/ Il n’y a aucun secret, sauf que tout n’est peut-être pas si simple que les (dans l’ordre) Religions, Lumières des XVII & XVIIIè sc, Philosophes du XIXè sc et Matérialistes du XXè sc vous l’ont laissé croire, expliquer, prouver (!!), et que peut-être il y a « un peu » à creuser dans les huit mille ans de civilisations antiques, quand nous n’en avons que péniblement mille sept cent ans et qu’en deux cents on a inventé le génocide et bousillé notre environnement.

    2/ C’EST LE PLUS IMPORTANT A SAVOIR !!! : Si les Maçons et Maçonnes ne divulguent rien de leurs cérémonies, ce n’est pas qu’ils aient quoique ce soit à cacher, PAS !! DU !! TOUT !! détrompez-vous DE-FI-NI-TI-VE-MENT, arrêtez de fantasmer.
    Si les Maçons et Maçonnes ne divulguent rien de leurs cérémonies, c’est qu’il tout à fait essentiel, ça fait partie du truc, ça marche comme ça !! que le profane découvre sans n’en savoir rien la cérémonie d’initiation, c’est que l’Apprenti doit découvrir sans rien n’en savoir la cérémonie pour accéder au grade de Compagnon, c’est que le Compagnon doit découvrir sans n’en rien savoir la cérémonie pour accéder au grade de Maitre, c’est que la Maitre doit découvrir sans savoir rien n’en la cérémonie pour accéder au titre de Vénérable.
    VOILA, BASTA, Y’A STRICTEMENT AUCUNE AUTRE RAISON, stop au délires.

    3/ On dit deux choses chez les frangins/frangines :
    a) Frappez on vous ouvrira, demandez vous recevrez
    b) n’ayez aucune inquiétude, à part une cotisation annuelle d’une moyenne de 200 €, c’est bien normal il y a des locaux et du matériel à entretenir, ON NE VOUS DEMANDERA STRICTEMENT RIEN D’AUTRE,
    de plus,
    il est beaucoup plus facile de sortir de la Franc-maçonnerie que d’y entrer, même si vous décidez de partir comme un voleur sans prévenir ni avoir payé votre cotise, ON NE VOUS ENVERRA PAS LES HUISSIERS !

    Bon … mes FF & SS … vous pensez qu’ils ont compris là, ou pas :-)))

  • 2
    betelgeuse
    8 février 2017 à 11:18 / Répondre

    DEMYSTIFIER la F.M. FEMININE … c’est à dire détromper quelqu’un dont on abuse de la crédulité ou de la naïveté – Priver quelqu’un ou quelque chose de son aspect mythique ou mystérieux …
    Mais nous, F.M. de la G.L.F.F on a rien à cacher, on a été initiée, on sait, on marche sur notre chemin, notre chemin personnel … ah ! oui, il faut s’extérioriser !! mais je n’ai rien demandé et sans doute pas les 13900 SS de part le monde : alors combien dans l’h’exagone ??L’ INITIATION ne s’extériorise pas … A la G.L.F.F. nous sommes enthousiastes, persévérantes, nous allons vers les autres, nous écoutons .. mais avons besoin de discrétion, pas de lumière profane … sinon, partons au ROTARY CLUB ou LIONS »S
    JE SUIS MACONNE et …..
    c’est « MON CHEMIN DE VIE »
    BETELGEUSE

    • 6
      Cadette
      12 février 2017 à 07:51 / Répondre

      Les maçonnes et maçons ne le sont que par le regard de l’autre. Nous ne nous affirmons pas maçonnes et maçons nous-mêmes. C’est bien là « la reconnaissance » de notre appartenance.

  • 1
    Jean_de_Mazargues
    8 février 2017 à 08:50 / Répondre

    Je cite : « Nous représentons tout de même 14 000 sœurs réparties dans le monde entier au sein de 441 loges. Il existe aussi des loges mixtes mais notre obédience à nous est exclusivement féminine, et on est fières de l’être ! ».
    Sans commentaire.

La rédaction de commentaires est réservée aux abonnés. Si vous souhaitez rédiger des commentaires, vous devez :

Déjà inscrit(e) ? Connectez-vous